Bla bla bla

Virunga n’a pas remporté l’Oscar mais il faut le voir quand même !

Animals of Virunga National ParkLe parc national des Virunga est le plus ancien parc national d’Afrique. Situé en République Démocratique du Congo (RDC), il existe depuis 1925. Classé patrimoine de l’humanité, il présente une faune et une flore exceptionnelle : marécages, steppes, neiges éternelles du Rwenzori,  plaines de lave et savanes. Mais aussi hippopotames, phacochères, éléphants, lions, léopards, antilopes et même okapis, le parc compte plus de 200 espèces de mammifères. Des oiseaux venus de Sibérie y trouvent refuge en hiver, des reptiles et des amphibiens peuplent également cet immense parc de 790 000 hectares. Difficile de ne pas être touché par des paysages aussi beaux. Virunga National Park, Democratic Republic of CongoC’est aux Virunga que se trouvent les derniers gorilles des montagnes. Si les gorilles ont un ADN identique au nôtre à plus de 98%, les braconniers n’hésitent pas à les chasser pour leur viande, leur crâne et leurs mains, censées porter chance. De plus, lors du génocide du Rwanda (pays limitrophe de la RDC), les réfugiés n’avaient plus que le braconnage pour survivre… Aujourd’hui, l’espèce ne compte que 800 spécimens dans le monde.

gorilla_2076144iVirunga est un documentaire à la fois terrifiant et captivant qui raconte le combat des gardes du parc et de leur directeur Emmanuel de Mérode pour préserver cette réserve naturelle des groupes armés et de l’exploitation pétrolière. Au centre du documentaire, une enquête menée par une française, Mélanie Gouby, sur les activités de Soco International, compagnie pétrolière aux pratiques douteuses. La loi congolaise stipule qu’il est interdit d’exploiter le parc à des fins commerciales, pourtant, une exception a été faite pour permettre à la compagnie pétrolière de faire des études d’exploration…

savevirunga

Dans un pays marqué par la guerre et l’instabilité, la conservation du parc semble représenter bien peu par rapport aux sommes astronomiques engendrées par le pétrole. Seulement, le parc c’est l’avenir de la région et bien au-delà, de l’humanité. Le pétrole n’est pas inépuisable… Que se passera-t-il lorsqu’il n’y aura plus ni pétrole ni arbres ni animaux ? Quel est le bénéfice pour les Congolais ? Avant la guerre, le tourisme était la première industrie de la région, la protection des gorilles est donc synonyme d’économie, pas uniquement de conservation de l’espèce. Espérons que le gouvernement congolais refuse que la compagnie pétrolière saccage le parc au nom de l’argent…Officiellement Soco affirme avoir arrêté ses activités dans le parc des Virunga mais il faudrait être naïf pour y croire, le combat pour la conservation du parc est loin d’être terminé. Heureusement, même si le documentaire n’a pas remporté l’Oscar, le simple fait qu’il ait été nominé a un impact désormais mondial et la pression va continuer d’être exercé sur Soco.

Virunga est poignant et vous tirera des larmes (sauf si vous avez un cœur de pierre) et vous mettra en colère (sauf si vous vous foutez de la planète). Les gorilles orphelins sont si attachants, comment nier leurs émotions quand elles sont si criantes ? Ceux qui risquent leur vie pour protéger le parc forcent l’admiration, plus de 130 gardes sont morts dans l’exercice de leur fonction. Que pouvons-nous faire ? (parce que pleurer n’est pas la solution). Voir le documentaire sur Netflix, le partager sur les réseaux sociaux, en parler, suivre cette histoire de près, ne pas oublier. Et faire un don plutôt que d’acheter un énième top mal coupé fait au Bangladesh par des enfants, par exemple 😉

Virunga réalisé par Orlando Van Einsiedel et produit par Leonardo Dicaprio.

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Virunga n’a pas remporté l’Oscar mais il faut le voir quand même ! »

  1. C’est vrai que le monde est saccagé. Lorsque l’on voit comment les gens vivent en banlieue et encore je ne vois qu’à travers des reportages, je me dis que ce n’est pas étonnant qu’ils se droguent.
    Vraiment les élus c’est la pire espèce de l’humanité.

    J'aime

  2. Merci d’avoir mis ce documentaire en avant, je vais le rajouter à ma liste des trucs à voir sur Netflix (j’ai dit adieu à ma vie sociale quand j’ai souscrit de toute façon).
    130 gardes qui ont perdu la vie pour sauver ces gorilles, c’est clair que ça force l’admiration.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s