Restos VG

42 degrés : premier restaurant 100% cru et vegan à Paris

Déclinaison de la fraise
Déclinaison de la fraise

42 degrés n’est plus un petit nouveau, le restaurant a ouvert il y a plus de deux ans. J’y étais allée l’année de l’ouverture et je n’avais pas été emballée mais j’y suis retournée en 2015 et depuis je suis conquise. Je ne sais pas si le chef a changé mais depuis le début il y a eu pas mal de changements positifs !

Au départ le concept fait un peu peur, de la cuisine crue, enfin, pas exactement mais rien n’est cuit au-delà des fameux 42 degrés pour conserver tous les bienfaits des aliments. Concrètement cela veut dire manger froid. Si en plein été cela ne me dérange pas du tout, dès que les températures baissent, je suis tout de suite moins partante. Pourtant la cuisine de 42 degrés n’a rien de « froide », bien au contraire, c’est coloré, c’est vivant, c’est tellement plein de saveurs qu’on ne parvient pas toujours à les reconnaître. Cru, bio, sans gluten, local et vegan, la carte évolue avec les saisons. Aujourd’hui les assiettes sont bien plus garnies, on ressort sans aucune sensation de faim,  il y a clairement eu de l’amélioration, même dans le service que je trouve beaucoup plus sympa et pro à la fois.

Le menu du jour est une valeur sûre. Par exemple j’ai goûté une salade de pomme granny smith, noix de Grenoble et fromage cru, j’ai été épatée ! Je m’attendais à quelque chose de trop acide, pas du tout, c’est parfaitement réalisé, on en redemande ! Puis en plat des spaghetti de patate douce à l’huile d’herbe, une vraie découverte, un délice. Le dessert était ce jour-là un lassi à la mangue avec une brochette coco amande, là encore parfait. Et ce n’est qu’un aperçu puisque le menu change, on est donc tout le temps surpris. Certes le menu du midi est maintenant à 19 € (entrée, plat et dessert) et c’est vrai que ce n’est pas donné mais la qualité a un prix. D’autant que j’aime bien la déco sobre du restaurant et que j’ai un attachement particulier pour ce quartier, entre le 9ème et le 10ème qui certes est devenu boboland…

Le terme de bistronomie est adapté à la cuisine de 42 degrés, c’est une cuisine qui est travaillée mais on n’attend pas 20 minutes avant d’être servis. Ils ont une carte des vins parait-il fort sympathique, je n’en sais rien, je ne bois que du champagne qui est vraiment bon, fruité, naturel et sans sulfites. Dans un autre genre, ils font un chaï excellent à base de lait d’avoine, je regrette tant que le verre soit si petit, c’est d’ailleurs le seul point que je déplore.  Le midi c’est à mon sens plus sympa parce que moins bondé que le soir, le lieu n’est pas très grand, on a vite fait d’entendre les conversations de ses voisins. Le dimanche il existe un brunch au tarif de 32€ pour ceux qui ont le courage de sortir de leur lit et dépenser une fortune (pour les courageux et fauchés il y a le délicieux brunch de Hobbes sinon…).

42 degrés 109 rue du Faubourg Poissonnière 75009

www.42degres.com

Lundi au samedi 12h à 22h30

Dimanche 12h à 16h

Spaghetti de patate douce
Spaghetti de patate douce
Lassi de mangue
Lassi de mangue
Ravioles de betteraves
Ravioles de betteraves
Salade de pomme granny smith
Salade de pomme granny smith
Velouté de chou fleur au cumin et légumes croquants
Velouté de chou fleur au cumin et légumes croquants
Publicités

5 réflexions au sujet de « 42 degrés : premier restaurant 100% cru et vegan à Paris »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s