Mode

Changer la mode pour le climat

J’ai eu la chance d’assister à un défilé de mode intitulé « Changer la mode pour le climat » dans le cadre de la COP21. Organisé par Isabelle Quéhé, organisatrice de l’Ethical Fashion Show depuis les années 2000 et qui a entre autre lancé la marque de baskets Veja, le défilé a présenté une vingtaine de créateurs « éthiques ».

Une autre mode est possible : conception et utilisation de matières recyclées, biodégradables et écologiques, fabrication et transport à impact limité, l’idée c’est de construire des vêtements faits pour durer et pour renaître, aux antipodes de la fast fashion représentée par Zara, H&M et les autres. Parce que l’industrie de la mode est la deuxième la plus polluante au monde (après le pétrole) !

La mode « éthique » a mauvaise réputation, on imagine forcément des créations en chanvre pour hippies, le défilé voulait justement prouver le contraire : on peut être bien habillé et même très élégant dans des créations uniques, souvent en édition limitée. Finalement le luxe c’est la rareté aujourd’hui ! Certes tout cela a un coût, ce n’est pas chez ces créateurs que vous trouverez des hauts à 19,90 €.

En dehors des considérations écologiques, faire partie de ce mouvement slow fashion c’est aussi prendre en compte les ouvriers qui à l’autre bout du monde vivent dans des conditions misérables uniquement pour satisfaire notre besoin d’acheter sans réfléchir. Le sort de ces ouvriers est expliqué dans le documentaire The True Cost que toute personne aimant la mode devrait regarder pour réaliser l’ampleur des dégâts…(disponible sur Netflix).

Le défilé fut l’occasion de découvrir des créateurs que je ne connaissais pas, tels que Johanna Riplinger qui propose des vêtements féminins à la coupe parfaite, Ambrym et ses imprimés colorés, 1083 dont j’aime beaucoup le concept « jeans et chaussures fabriqués à moins de 1083km de chez vous », Isabelle Teste qui fabrique des robes à partir de sacs plastiques recyclés, Claudius et ses robes casual en maille et tant d’autres.

D’autres noms me sont plus familiers : Freitag, Andrea Crews, l’Herbe Rouge, Sakina M’Sa ou Elisabeth de Senneville qui depuis les années 2000 concentre son activité sur l’innovation textile et la recherche.

Par un heureux hasard j’ai rencontré Valérie Pache qui fait des robes uniques avec un matériau auquel je n’aurais jamais pensé : la voile de parapente et de parachute. Après 1000 vols elles sont inutilisables, elle leur offre une seconde vie en créant notamment des robes de mariée. C’est à la fois très original et une belle façon d’afficher ses idées écologistes ! Pour le défilé elle a présenté une robe jaune très remarquée. C’est réjouissant de constater qu’il existe des personnes capables de faire preuve de tant de créativité dans un monde qui tend à l’uniformisation…

J’en avais déjà parlé ici et je continue mon cheminement par rapport à ma façon d’acheter des vêtements. Il est clair que je préfère acheter moins pour une qualité meilleure, une meilleure coupe et une pièce que je ne verrai pas sur toutes les parisiennes. Je n’ai pas mis les pieds chez H&M et compagnie depuis un an. Économiser pour s’acheter un beau vêtement éthique est beaucoup plus valorisant et meilleur pour la planète.

En revanche petit bémol, tous ces créateurs « éthiques » ne proposent pas que des vêtements vegan,  certains utilisent de la laine, de la soie ou encore du cuir (qui est loin d’être écolo mais ne lançons pas le débat ici), il faut donc sélectionner au préalable ce qui est vegan mais c’est assez facile de s’y retrouver donc tout va bien.

Valérie Pache

Ambrym

ambrym2

ambrym3

FullSizeRender

gthy

claudius

claudius2

IMG_0717

img-158

isabelle teste2

tyu

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s