Beauté

Se tatouer sans cruauté chez AJ Tattoo

FullSizeRender(3)

Lorsque je suis devenue vegan j’ai appris que quasiment tout contenait des substances animales, que tout était testé sur les animaux…même l’encre qu’on achète pour nos imprimantes. J’ai encore du mal à y croire. Alors quand j’ai décidé de me faire tatouer pour la première fois de ma vie, j’ai pris soin de trouver un salon qui partage mes valeurs et mon amour pour les animaux.

En France il n’existe que deux salons vegan et cruelty free. Je me suis dirigée vers AJ Tattoo pour deux raisons : j’aime son travail en tant qu’illustratrice, l’affiche pour la Veggie Pride 2014 était une réussite, c’est ce genre d’univers un peu enfantin qui me plaît, la deuxième raison c’est qu’elle se trouve à 1h15 de train de Paris, à Lens. Or Lens, je ne connaissais pas mais j’avais très envie d’en profiter pour découvrir l’extension du Louvre qui s’y trouve (sauf que je me suis fait tatouée un mardi, jour de fermeture du musée haha).

DSC02661DSC02656DSC02667

Avant mon rendez-vous j’ai essayé de me renseigner pour comprendre ce qu’il y avait de non-vegan dans les encres des tatoueurs. On lit ici et là qu’il peut y avoir des cendres d’os d’animaux et de la graisse animale pour lier les couleurs, mais il semblerait que ce ne soit plus le cas aujourd’hui (un peu comme les colles d’origine animale pour les chaussures, aujourd’hui la colle végétale l’a remplacée car moins onéreuse). La majorité des encres utilisées par les tatoueurs sont vegan mais… les tatoueurs ne le savent pas forcément et ne communiquent donc pas à ce sujet. Certains tatoueurs font leur propre mélange, ce qui n’arrange pas nos affaires, pas évident de s’y retrouver. De plus, « vegan » ne veut pas dire « sans cruauté », l’encre peut être exempte de substances animales mais néanmoins testée sur eux (un comble). C’est pourquoi, au lieu d’appeler tous les salons parisiens pour les emmerder avec mes questions, j’ai préféré prendre un train, lire un bon livre et arriver chez AJ Tattoo pleine d’espoir et d’appréhension (un peu).

DSC02649DSC02650DSC02654

AJ ce sont ses initiales, évidemment ça me fait penser au personnage de comic strip Aggie, une ado dans l’amérique des années 50 à qui il arrive tout un tas d’aventures ; chez moi on lisait la collection des « Aggie » avec plus de plaisir que les « Martine ». Mais je m’égare sans doute. AJ est résolument rock n roll tout comme son salon aux airs rockabilly avec les vinyls des Stray Cats au mur, on se sent bien chez elle, en confiance. Son salon a fêté sa première bougie il y a peu de temps et si le carnet de rendez-vous est rempli jusqu’à la fin du mois d’août c’est parce qu’elle sait de quoi elle parle. Moi qui avais un peu peur d’être ratée (parano ? nan), j’ai tout de suite vu qu’elle maitrisait son sujet. Eh oui, on ne s’improvise pas tatoueur, c’est un métier. Et si AJ est dessinatrice à la base, elle a été formée comme tout bon tatoueur qui se respecte.  Elle a été à mon écoute pour réaliser le dessin à partir d’une photo, pourtant je suis super chiante de nature, à pinailler sur tout et rien. Le jour du tatouage, je n’ai pas eu mal, c’était juste une sensation nouvelle que de me faire piquer le bras volontairement pour avoir une jolie cicatrice-dessin. Avec AJ on a beaucoup parlé de nos animaux et le temps est passé très vite, je serais bien restée prendre l’apéro !

DSC02657DSC02658DSC02660

Certains lecteurs assidus savent que j’ai adopté deux chatons l’année dernière, un frère et une sœur à qui nous avons donné le biberon parce que leur mère avait été tuée par un enculé de chasseur. Il y a 30 jours, la petite Charlie, 13 mois à peine, a fait un arrêt cardiaque après 10 jours d’anémie sévère et d’allers-retours à la clinique vétérinaire d’urgence où elle était la « patiente » préférée. C’était la plus gentille, la plus douce, la plus aimante, ceux qui l’ont connue vous le diraient comme moi. Elle ne pesait que 3 kilos et n’était pas bien grande mais elle prenait une énorme place dans notre foyer et prendra toujours une énorme place dans nos cœurs, comme un membre de la famille. C’est suite à son départ pour le paradis des chats (elle ne peut qu’être là-bas) que j’ai décidé de me faire tatouer, moi qui trouve ça joli sur les autres mais qui n’envisageais pas de sauter le pas. Charlie m’a donné une excellente raison, aujourd’hui elle veille sur moi, certes non pas dans sa forme initiale mais AJ lui a redonné vie en quelque sorte. Merci AJ ❤

AJ Tattoo 26 rue Victor Hugo 62000 Lens

https://fr-fr.facebook.com/AJ-Tatouage-1576765755932230/

IMG_9025

 

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Se tatouer sans cruauté chez AJ Tattoo »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s