recettes

Salade « lazy »

Au moment où j’écris ce billet il fait très exactement 34 degrés à Paris et 28 degrés chez moi (si seulement j’avais des volets, il pourrait faire moins chaud, pourquoi il n’y a plus de volets de nos jours ? POURQUOI ?). Je rêve d’être sur une plage déserte (mission quasi impossible à cette période de l’année…), je rêve de vent frais sur mon visage, j’ose même rêver de l’automne, ma saison préférée, celle des chocolats chauds au coin du feu, de la bruine qui s’abat sur Paris, des feuilles jaune orangé. D’ici là il va falloir porter sa croix, d’autant que ce n’est même pas officiellement l’été (allez, qui pense qu’on va avoir un juillet dégueulasse ? Moi j’y crois et je l’espère de toute mon âme !). D’ici là il faut trouver un moyen d’ingérer des aliments pour rester en forme même si on n’a pas faim quand il fait si chaud… Je ne peux pas me nourrir de thé glacé maison, ça n’a aucun sens…

Voici donc ma salade lazy. Ce n’est pas une vulgaire salade, non non non ! Elle a beau être flemmarde, elle est chic, elle est choc, elle est fraîche, elle fait plaisir. Mais oui l’idée c’est qu’elle ne demande que peu d’efforts, chaleur oblige (petit aparté : l’année dernière quand je travaillais il n’y avait pas la clim dans mon bureau. Chez moi non plus il n’y a pas la clim mais je peux me promener en nuisette en jersey de coton, je suis liiiiiiiiiiiiiiiiiiiibre !)(tout ça pour dire que youpi je suis contente d’être chez moi !).

Je fais partie de ces personnes qui adorent la mâche. Quand j’étais petite je détestais. Heureusement on vieillit et les goûts changent (petite on ne pouvait pas me faire avaler de l’avocat ni des endives ni des épinards dont je raffole aujourd’hui). Cette salade lazy ne comporte que des produits que j’aime, c’est donc simple, on part sur de la mâche, des tomates cerises (j’essaie d’acheter bio même si je n’y crois vraiment qu’à moitié et même moins encore), du tofu fumé (là j’ai eu la flemme mais normalement je l’achète dans le 13ème et je le fais fumer moi-même), on ajoute des olives vertes (parce qu’on ne pense jamais aux olives vertes alors que c’est très bon les olives vertes !), une tonne de câpres parce que les câpres c’est cette petite touche d’acidité un peu marine qui fait plaisir au palais, on finit par des amandes émondées et un filet de vinaigre balsamique et voilà !

Au lieu de raconter ma vie, je résume :

Mâche

Tomates cerises

Tofu fumé (Bjorg au supermarché)

Olives vertes

Câpres

Amandes

Vinaigre balsamique

(si j’avais eu du persil ou du basilic j’en aurais mis une tonne)

MAJ : j’avais prévu de mettre un oignon rouge que j’ai acheté spécialement ce matin mais la chaleur me rend bête, que voulez-vous ?!  Soyez plus intelligents que moi et ajoutez un oignon rouge !

Vous pouvez la servir aux amis de passage en répondant crânement « Cette petite salade c’est vrai tu aimes ? C’est une salade de rien du tout, tu sais, n’importe qui pourrait la faire ! »

😊

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s